Sign In Forgot Password

M A Weekly Bulletin - PARACHAT NITSAVIM/ EDITION SPÉCIALE DE ROCH HACHANA

09/27/2019 12:52:37 PM

Sep27

M.A. WEEKLY 
CHABBAT NITSAVIM 28 SEPTEMBRE 2019/ 28 ELOUL 5779

SHABBAT TIMES
candle lighting 6:24 PM
chabbat morning :8:30   am
havdalla 7:25  pm

 

 

 

 

 

PARACHAT NITSAVIM 28 SEPTEMBRE 2019/ 28 ELOUL 5779

PETIHAT HAHEKHAL : SELIM SASSON

EDITION SPÉCIALE DE ROCH HACHANA

 

Dimanche matin le 29 septembre , la Spanish organise les Sélihot à 7:00 du matin pour souligner le dernier jour de Sélihot de l’année 5779. Ce sera suivi par la prière de Chahrit à 8 :00 am puis un petit déjeuner royal avec alcool offert par la famille Helwani

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Mazal Tov à Connie et Meyer Oiknine et Fran et Robert Shachter pour les fiançailles

de Alisa Oiknine et Adam Shachter 

 

Bon anniversaire à

Charly-Marc Hadid, David Morabia, Shelly Cohen et Brandon Tobianah

 

Hazkara : Ytshak Guindi Ben Ezra

 

Jeune de Guédalia , le mercredi 2 octobre , Début :5 :37 am /Fin :7 :03 pm

 

HORAIRES DES PRIÈRES

 

 

MAGHEN ABRAHAM

,HORAIRES

 

5780/2019-2020

       

ROCH HACHANA

     

Dimanche 29 septembre

Minha/Arbit

6:00 PM

Bougies 6:20 PM

Lundi 30 septembre

Chahrit

8:30 AM

 
 

Minha

5:00 PM

 
 

Tachlikh

5:30 PM

 
 

Arbit

6:00 PM

Bougies: après 7:21 PM

Mardi 1er octobre

Chahrit

8:30 AM

 
 

Minha/ Arbit

5:45 PM

Fin de la fête 7:19 PM

TSOM GUEDALIA

     

Mercredi 2 octobre

Début 5:37 AM

 

Fin 7:03 PM

CHABBAT CHOUVA

     

Vendredi 4 octobre

Minha/ Arbit

5:30 PM

Bougies 6:11 PM

Samedi 5 octobre

Chahrit

8:30 AM

 
 

Minha / Arbit

5:30 PM

Fin du Chabbat 7:12 PM

YOM KIPPOUR

     

Mardi 8 octobre

Sélihot

6:00 AM

 
 

Hatarat Nedarim

7:00 AM

 
 

Kol Nidre/Lekha Eli

5:50 PM

Début du jeûne 6:03 PM

Mercredi 9 octobre

Chahrit

8:30 AM

 
 

Minha

3:50 PM

 
 

Néila

5:30 PM

Fin du jeûne : 7:04 PM

SOUCCOT

     

Dimanche 13 octobre

Minha/Arbit

5:30 PM

Bougies: 5:54 PM

Lundi 14 octobre

Chahrit

8:30 AM

 
 

Minha/ Arbit

5:30 PM

Bougies après 6:56 PM

Mardi 15 octobre

Chahrit

8:30 AM

 
 

Minha/Arbit

5:30 PM

Fin de la fête 6:54 PM

CHABBAT HOL HAMOED

   

Vendredi 18 octobre

Minha/Arbit

5:30 PM

Bougies 5:45 PM

Samedi 19 octobre

Chahrit

8:30 AM

 
 

Minha/Arbit

5:15 PM

Fin du Chabbat 6:47 PM

HOCHAANA RABBA

Veillée

10:00 PM SAMEDI 22 OCTOBRE

Samedi 19 octobre

Dimanche 20 octobre

Chahrit

7:00 AM

 

CHMINI ATSERET

     

Dimanche 20 octobre

Minha/Arbit

5:15 PM

Bougies 5:42 PM

Lundi 21 octobre

Chahrit

8:30 AM

MACHIB HAROUAH

 

Minha/Arbit

5:15 PM

Bougies après 6:44 PM

SIMHAT TORAH

HAKAFOT

7:00 PM

 

Mardi 22 octobre

Chahrit

8:30 AM

HATANIM ET HAKAFOT

 

Minha/Arbit

5:15 PM

Fin de la fête 6:42 PM

       

 

Dans ce bulletin/ In this issue

Horaires des priers / Nitsavim en bref/ Tashlikh/ Seder libanais/ les symbols du Seder/

On which day are we judged/ Qui est Guédalia/ Listening to the shofar/ Roch Hachana, le nouvel an,/Proverbes juifs/ Le sourire du Chabbat/

 

 

 

 

 

Chers membres et amis,

Ma famille se joint à moi pour vous souhaiter Chana Tova Oumétoukah

Que nous soyons tous inscrits dans le livre de la vie et que notre Téshouva soit acceptée . Amen

David Hasson

Maghen Abraham

 

With Rosh Hashanah just a short while away, we find ourselves in the most auspicious time for spiritual & material matters.
We will all be reciting the same words in our Machzor: "...Repentance, Prayer and Charity will avert the severity of the decree." There is no better time of the year to receive merit for our good deeds than that of these Days of Awe.
I take this opportunity to wish you and your family a Shana Tova. May you be inscribed and sealed in the Book of Life for a joyous, healthy, and sweet year. May there be lasting peace in Israel and the world and may we celebrate a truly blessed and joyous new year in a world perfected and redeemed.
G-d bless us all!
Sincerely,

MAYER SASSON

PRESIDENT/ MAGHEN ABRAHAM

 

 

 

Nitsavim - en bref

Deutéronome 29, 9 - 30, 20

 

La paracha de Nitsavim contient plusieurs principes fondamentaux de la foi juive :

- L’unité d’Israël : « Vous vous tenez debout, vous tous, aujourd'hui, devant l’Éternel votre D.ieu : vos chefs de tribus, vos anciens, vos préposés, tout homme d’Israël, vos jeunes enfants, vos femmes et ton converti qui est à l’intérieur de ton camp ; depuis vos coupeurs de bois jusqu'à vos porteurs d'eau. »

- La rédemption future : Moïse avertit de l’exil et de la désolation de la Terre Promise qui résulteraient d’un abandon des lois de D.ieu. Mais aussi, il annonce qu’à la fin « Tu retourneras vers l’Éternel ton D.ieu... Si tes dispersés seront au bout des cieux, de là l’Éternel ton D.ieu te rassemblera… Il t’amènera vers le pays dont avaient pris possession tes pères. »

- La proximité de la Torah : « Cette loi que je t’ordonne aujourd’hui, elle n’est pas loin de toi… Elle n’est pas dans les cieux... Elle est très proche de toi, dans ta bouche et dans ton cœur pour l’accomplir. »

- Le libre arbitre : « Vois, J’ai placé devant toi aujourd’hui la vie et le bien, la mort et le mal… Ce sont la vie et la mort que j’ai placées devant toi, la bénédiction et la malédiction : tu choisiras la vie. »

 

 

TASHLIKH

 

On the first day of Rosh Hashanah , Jews traditionally proceed to a body of running water, preferably one containing fish, and symbolically cast off their sins. The Tashlich ceremony includes reading the source passage for the practice, the last verses from the prophet Micah (7:19), “He will take us back in love; He will cover up our iniquities. You will cast all their sins into the depths of the sea.”

Selections from Psalms, particularly Psalm 118 and Psalm 130, along with supplications and a kabbalistic prayer hoping God will treat Israel with mercy, are parts of Tashlich in various communities.

The custom developed around the 13th century and became widespread despite objections from rabbis who feared superstitious people would believe that tashlich, rather than the concerted effort of teshuvah, had the power to change their lives.

Although the rabbis preferred that Tashlich be done at a body of water containing fish (man cannot escape God’s judgment any more than fish can escape being caught in a net; we are just as likely to be ensnared and trapped at any moment as is a fish), since this is, after all, a symbolic ceremony, any body of water will do, even water running out of a hose or a faucet.

.

Présentation du Seder à la libanaise

Le Seder des 2 soirs de Roch Hachana

  1. Pommes : petites pommes trempées dans le sirop
  2. Poireaux : en omelette
  3. Blettes : en omelette
  4. Courge : En confiture
  5. Black eye peas (Loubié msellat)
  6. La grenade : Épluchée et arrosée d’eau de rose
  7. Tëte d’animal , une langue

 

Les symboles du Seder de Rosh Hashana

on: 20 septembre, 20172 Comments

On apportera donc sur la table toutes sortes d’aliments dont le nom ou le goût évoque de bons présages, comme les dattes, la grenade, la pomme au miel, la blette, la courge, le sésame, etc…

Nous prions sur :
figue, pomme, miel de nous donner une année bonne et douce

dattes que nous nous élevions comme le palmier, et que nos péchés disparaissent à jamais

grenades, sesame que nos vertus et nos mérites augmentent comme les graines de la grenade

courge, épinards, fèves, ail que personne nous voue plus les sentiments de haine dont ces plantes sont le symbole

tête de mouton de placer ton peuple Israel à la tête et non au dernier rang des nations

poisson que nous croissions et multipliions comme les poissons dans l’eau

Il est de tradition de déguster des mets (beignets, gateaux, etc…) sucrés, afin que la nouvelle année soit “douce”.
Il est également d’usage de tremper les Hallotes ou le pain du Motsé dans du sucre (un récipient contenant du sucre plutôt que du sel, mis à table, à la disposition du chef de famille).

Nous faisons le même Seder les 2 soirs

 

On which days is the world judged?

The Mishna teaches us that the world is judged 4 times during the year. Of course, we

believe that we are being constantly monitored and evaluated in some sort of way throughout the

year, there are 4 times during the year that God decides how much something will be blessed.

Obviously, it is difficult to understand exactly what that means, but the concept is important to

learn nonetheless.

1. On Passover the determination regarding the success of the grain crop is made

2. On Shavuot the determination regarding the success of the tree crop is made

3. On Rosh Hashana all humans (Jews and non-Jews alike) are judged

4. On Sukkot a determination is made regarding how much rain there will be and in turn

that represents how prosperous and financially successful we will be.

 

Qui est Guédalia

 

Guedalya ben Ahikam (en) descend de dignitaires au service du roi Josias2. Après la destruction du premier Temple et la déportation de l’élite judéenne à Babylone, il est nommé par Nabuchodonosor II à la tête de ce pays décapité3.

Sous sa gouvernance, le prophète Jérémie est libéré4 et le pays recommence quelque peu à prospérer5. Cependant, au « septième mois », Yishma'el ben Netanya, de lignée royale, se rend avec dix hommes dans les quartiers de Guedalia à Mitzpa6. Celui-ci, averti par Yohanan ben Kareah que le roi d'Ammon a excité Yishma'el contre lui, refuse d’y prêter foi7. Cependant, Yishma'el et ses hommes le frappent à mort ainsi que les Judéens et Chaldéens qui l’entourent. La province de Judée connaît alors un exode massif de sa population vers l’Égypte, par crainte de représailles babyloniennes8.

 

 

What should we be thinking about during the blowing of the Shofar?

Answer: The blowing of the shofar!

Today everyone has plans of what they will think about during the blowing of the Shofar.

People start thinking about what they want for the year, for health and wealth and of all the wrong

things they did and how they are going to repent, etc. But they forget to repent for not listening

to the Shofar!

There is only one biblical mitzvah on Rosh Hashana that we still do today (in addition to

the standard Yom Tov Mitzvot) and that is to hear the sound of the Shofar. So, we all come to

synagogue prepared and ready to hear it and fulfill the one unique obligation we men have (for

women it is optional – just like wearing talet or tefillin or carrying lulav or eating in sukka. Of

course, if they can and want to perform any of these mitzvot, including listening to the Shofar,

they are allowed to.) on this holiday, we

make the blessing “Blessed art thou who commanded us to hear the Shofar” and then we don’t

listen to it because we are too busy thinking of other things. We can’t listen and do other things

at the same time. We should concentrate on the mitzva of listening and actually listen to it. Hear

the sounds, focus on the different sounds we make, Tekia, Terua, Shevarim. I suggest following

along in the Siddur and seeing which sound we are up to. That is all we should be thinking about

during it. After we hear it and pay attention to it, it will likely stir us and move us emotionally so

that we have good concentration and focus in the Musaf prayer. Again, here we must not fall into

the trap of asking for what we want this year during the musaf prayer or for asking forgiveness forour sins. We should focus on the 3 blessings regarding shofar, malchut (kingship), zichronot

(remembrances). We should focus on the words we are saying and the verses we are quoting

from the Bible. After we go home we should enjoy the holiday meal with our families and then

during the week and during the year, we should be moved by the Shofar blasts to repent and to

improve our ways. It is 3 months later when we are out in our business and daily lives that the

Shofar should affect our decisions and actions. When we are actually doing things, we should remember the commitments the Shofar reminded us to make. But in synagogue during the Shofar

blasts is not the time to ask for a positive balance sheet on our Profit and Loss ledgers. It is not

the time to ask for health or good children, or other desires. It is a time to listen. Focus on the

sounds and let it start the flame that will stay with us all year. The mitzvah is not fulfilled by

peripherally hearing the Shofar in the background while thinking of other things. It is fulfilled by

actively listening to the shofar. Those who spent the time thinking of other things during the shofar need not worry. Yom Kippur is right around the corner and God is a very understanding

 

Roch Hachana 2019 (le Nouvel An juif) : 29-30 septembre-1er octobre 2019

D’une façon ou d’une autre, chaque Juif participe à Roch Hachana ou à Yom Kippour. Ce n’est pas sans raison : la signification de ces jours est si profonde qu’elle atteint chaque âme juive, quel que soit son niveau.
À Roch Hachana, (qui, littéralement, signifie la « tête de l’année »), D.ieu a achevé la création de ce monde en créant le premier homme, Adam. Et le premier geste d’Adam, lorsqu’il s’adressa à toutes les créatures, a été de Le proclamer Roi de l’univers en disant :

« Venez, inclinons-nous, prosternons-nous, plions genou devant D.ieu notre Créateur » (Psaumes 95, 6).

C’est pour cela qu’à Roch Hachana, nous aussi nous proclamons la Royauté de D.ieu et notre engagement à Le servir. Comme au premier Roch Hachana où D.ieu créa le monde, chaque année, Il reconsidère Sa création, examine la qualité des liens par lesquels nous nous unissons à Lui et détermine la nature de Sa relation avec nous pour l’année qui commence.

 

 

Les Dix Jours de Téchouva

 

À partir de Roch Hachana et jusqu’à Yom Kippour inclus, commencent les Dix Jours de Téchouva – de retour à D.ieu. Ces jours sont une période centrale du mois de Tichri. En effet, D.ieu a inscrit chacun dans le Livre de la Vie à Roch Hachana, mais Sa décision doit encore être scellée le jour de Yom Kippour. Les jours qui s’étendent entre ces deux fêtes sont donc chargés d’une puissance et d’un sens particuliers : D.ieu y est comme plus proche et il appartient à chacun de conforter le pardon divin. C’est dire que l’effort spirituel doit y être plus intense, mais aussi qu’il y est plus aisé.

Quels sont, plus précisément, les axes de cet effort ? Ce sont ceux qui correspondent aux « trois piliers qui soutiennent le monde » : l’étude de la Torah, la prière et la bienfaisance. Pendant cette période, chacun augmente donc son action dans ces trois domaines, ajoutant à son étude, s’efforçant de prier à la synagogue ou d’ajouter, par exemple, quelques Psaumes, donnant quelques pièces supplémentaires à des pauvres. Nous sommes certains alors que Yom Kippour nous donnera la conclusion positive du jugement

PROVERBES JUIFS

L'homme fort est celui qui sait brider ses désirs.
La nappe mise termine bien des disputes.
Ce que Dieu veut recevoir de toi, ce n'est ni la prière ni l'étude, mais le soupir de ton coeur.
Dieu sonde les coeurs, il connaît les péchés de chacun d'entre nous.
Il est des portes qui ne s'ouvrent que parce qu'on a prononcé des mots de louange
Quand le vin est entré, le secret est sort
C'est à travers la femme que Dieu envoie ses bénédictions au foyer domestique
Qui veux battre doit s’attendre à être battu.
Les excuses sont faites pour s'en servir.
La plume de l'oiseau s'envole en l'air, mais elle termine à terre.

 

 

LE SOURIRE DU CHABBAT

 

Bonjour, monsieur.

- Pardon ?

- Je disais "bonjour monsieur" !

- Ah! Merci. Bonjour à vous aussi.

- Comment ?

- Je vous disais bonjour, également.

- Voulez-vous bien répéter, je n'ai pas bien compris ?

- Je vous rendais votre bonjour!

- Vous êtes bien aimable. Merci.

- Comment ?

- Je disais "vous êtes bien aimable".

- Merci beaucoup. Il ne faut pas m'en vouloir, je suis un peu sourd!

- Comment ?

- Je disais "je sus un peu sourd".

- Ah ? Eh bien, moi aussi!

- Super! Alors nous sommes faits pour nous entendre!

 

 

La veille de Roch Hachana, 2 juifs se rencontrent ; dans l’année écoulée leurs relations ont été tendues et ils se sont disputés plus souvent qu’à leur tour. L’un d’eux commence : – « Je te souhaite… » L’autre l’arrête : – « Ce que tu me souhaite, je te le souhaite aussi. » Et le premier de répondre : – « Tu n’as pas honte, Itzik, c’est la veille de Roch Hachana et tu recommences à m’injurier ! »

 

 

 

Rick wanted to get into the [synagogue on Rosh Hashanah, but without a ticket they don't let you in.

Rick pleads, 'Look, I just want to give a message to Morris in there.'

The man at the door says, 'Sorry sir, you've got to have a ticket.'
Rick replies, 'Just let me in for one minute, then I'll be right out.'

'Alright,' says the man at the door, 'but I better not catch you praying.'

 

Chabbat Chalom et Chana Tovah

Maghen Abraham

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LIFECYCLE EVENTS

Celebrate a lifecycle event with us by sponsoring a Kiddouch

 

CONGREGATION MAGHEN ABRAHAM

 

Contact Us

Maghen Abraham
POB 111, Succ Snowdon, Montreal,

H3X 3T3
4894 St-Kévin 
Montréal, Québec, Canada 
Tel: 514-943-6779514-943-6779-943-6779. David Hasson-737-3695 

macommunaute@maghenabraham.com

 
Sun, October 13 2019 14 Tishrei 5780