Sign In Forgot Password

M A Weekly Bulletin - CHABBAT AHARÉ MOT / 29 NISSAN 5779/ 4 MAI 2019

05/03/2019 12:20:03 PM

May3

M.A. WEEKLY CHABBAT AHARÉ MOT
29 NISSAN 5779  /   4 MAI 2019
Début 7:45 pm   /   Fin: 8:55 pm

CHABBATAHARÉ MOT /29 NISSAN 5779/4 MAI 2019

                   Pétihat Hahékhal : Marc Serero 

                  Chabbat Mévarkhim Hodech Iyar

Roch Hodech, Dimanche et lundi 5 et 6 mai

 

Le kiddouch est offert en participation par :

-Sylvain Chemtob à la mémoire de son père Tewfick (ZL) observant la fin des 11 mois

-Jocelyne Setton à la mémoire de sa maman Frida Setton (ZL)

-Dani Romano à la mémoire de son père Miro Romano (ZL)

 

Ce Chabbat nous commençons la lecture des Pirké Avot  (Maximes des pères)

 

Yom HaZikaron 2019 in Israel will begin in the evening of

Tuesday May 7 and ends in the evening of Wednesday May 8

 

Yom Haatsmaout 2019 in Israel will beginin the evening of Wednesday May 8 and ends in the evening ofThursday May 9

 

Les célébrations auront lieu à Montréal le jeudi 9 mai . Des autobus seront disponibles dans plusieurs quartiers de la ville pour le transport des passagers

Nouveau lieu de départ : Ste Catherine et Atwater

 

 

 

Ahare1A'harei - en bref

Lévitique 16, 1 - 18, 30

A la suite du décès de Nadav et Avihou (cf. paracha Chemini) , D.ieu met en garde contre toute entrée intempestive dans le sanctuaire. Seul le Cohen Gadol (le Grand Prêtre) peut, une fois l’an, à Yom Kippour pénétrer dans le Saint des Saints pour y offrir l’encens. Un autre trait du service du Jour du Pardon est le tirage au sort entre deux boucs qui détermine lequel sera offert en sacrifice à D.ieu et lequel sera désigné pour emporter toutes les fautes des enfants d’Israël dans le désert ;La paracha A’harei enjoint également de n’apporter de sacrifices qu’au Temple et interdit formellement la consommation du sang. Elle énonce les lois interdisant l’inceste et les autres relations prohibée

 

Le pouvoir de Yom Kippour

כִּי בַיּוֹם הַזֶּה יְכַפֵּר עֲלֵיכֶם לְטַהֵר אֶתְכֶם וגו': (ויקרא טז:ל)

Car en ce jour, il sera fait expiation [par D.ieu] pour vous afin de vous purifier. Lévitique 16,30

La Paracha parle de Yom Kippour

Plutôt qu’extirper nos fautes de nous, Yom Kippour nous défait de nos fautes en nous élevant au-dessus d’elles. C’est pourquoi le jour de Yom Kippour, l’enjeu est davantage celui de notre relation avec D.ieu que celui de nos fautes proprement dites. Ce qui est requis de nous ce jour est d’aspirer à nous réconcilier avec D.ieu et d’exprimer cette aspiration en observant Yom Kippour de la façon requise.

 

Citations from Pirké Avot :

The text of Pirkei Avot can be found in most prayerbooks, following the Sabbath afternoon service.

The following are some characteristic teachings of Pirkei Avot:

Shammai taught: "Say little and do much" (1:15).

Hillel taught: "Don't judge your fellowman until you are in his place . . . and don't say I will study when I have time, lest you never find the time" (2:4).

Hillel taught: "A person who is [too] shy [to ask questions] will never learn, and a teacher who is too strict cannot teach . . . and in a place where there are no men, strive to be a man" (2:5).

Rabbi Tarfon taught: "It is not your responsibility to finish the work [of perfecting the world], but you are not free to desist from it either" (2:16).

Rabbi Chanina taught: "Pray for the welfare of the government, for without fear of governmental authorities people would swallow each other alive" (3:2).

Ben Zoma taught: "Who is wise? He who learns from every man.... Who is a hero? He who controls his passions" (4:1).

 

Les Maximes des Pères constituent un traité de la Michna. Il est de tradition d’en lire successivement un chapitre chaque Chabbat après midi, depuis le Chabbat suivant immédiatement Pèssah jusqu’au Chabbat précédant Chavouôt.

Les Pirké Avot se présentent sous la forme de maximes morales énoncées par les maîtres de la Michna. Une lecture approfondie de ces formules en apparence très simples révèle des idées aussi complexes que profondes et souvent même paradoxales. La façon dont il faut envisager la mort, le rapport maître-élève, la maîtrise de la colère, la peur du châtiment et l'espoir de rétribution sont autant de thèmes auxquels les Pirké Avot invitent à réfléchir.

  •  

 

Citations

Le traité comprend de nombreux adages et leçons rabbiniques parmi les plus fréquemment cités :

  • Moïse reçut la Torah au Sinaï, et la transmit à Josué, et Josué la transmit aux Anciens, et les Anciens aux Prophètes, et les Prophètes la transmirent aux hommes de la Grande Assemblée. Eux dirent trois choses : Soyez modérés dans le jugement, formez beaucoup d'élèves et faites une haie à la Torah. (Pirke Avot 1:1)
  • Si je ne suis pas pour moi, qui le sera? Et si je ne suis que pour moi, que suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? (Pirke Avot 1:14)
  • Il ne t'incombe pas de finir ta tâche, mais tu n'es pas non plus libre de t'en désister (Pirke Avot 2:19)

 

Extraits de la Déclaration d’indépendance de l’Etat d’Israël Proclamée par David Ben Gourion, le 14 mai 1948. La création de l’État d’Israël a été proclamée le 14 mai 1948, à quatre heures de l’après-midi, par le Conseil provisoire de l’État réuni au musée de Tel-Aviv. La Déclaration d’indépendance est lue à haute voix par David Ben Gourion. Les 37 membres du Conseil apposent ensuite leur signature. Le soir même, peu avant minuit, le dernier Haut Commissaire

Extraits : La terre d'Israël est le lieu où naquit le peuple juif. C'est là que s'est fondée son identité spirituelle, religieuse et nationale. C'est là qu'il a réalisé son indépendance et créé une culture qui a une signification nationale et universelle. C'est là qu'il a écrit la Bible et l'a offerte au monde. Contraint à l'exil, le peuple juif est resté fidèle à la terre d'Israël dans tous les pays où il s'est trouvé dispersé, ne cessant jamais de prier et d'espérer y revenir pour rétablir sa liberté nationale.

Le 29 novembre 1947, l'Assemblée générale des Nations unies a adopté une résolution recommandant la création d'un État juif en Palestine. L'Assemblée générale a demandé aux habitants de ce pays de prendre toutes les mesures nécessaires pour l'application de cette résolution. Cette reconnaissance par les Nations unies du droit du peuple juif à établir son État indépendant est irrévocable. C'est là le droit naturel du peuple juif de mener, comme le font toutes les autres nations, une existence indépendante dans son État souverain.

En conséquence, nous, membres du Conseil national, représentant la communauté juive de Palestine et le Mouvement sioniste mondial, sommes réunis en assemblée solennelle aujourd'hui, jour de la cessation du mandat britannique en Palestine, en vertu du droit naturel et historique du peuple juif et conformément à la résolution de 1'Assemblée générale des Nations unies.

NOUS PROCLAMONS LA CREATION DE L'ÉTAT JUIF EN PALESTINE QUI PORTERA LE NOM D'ÉTAT D’ISRAEL

Nous tendons notre main en signe de paix et de bon voisinage à tous les États qui nous entourent et à leurs peuples, et nous les invitons à coopérer avec la nation juive indépendante pour le bien commun de tous. L'État d'Israël est prêt à apporter sa contribution au progrès du Proche-Orient et dans son ensemble. Nous demandons au peuple juif de par le monde de se tenir à nos côtés dans la tâche d'immigration et de développement et de nous aider dans le grand combat pour la réalisation du rêve des générations passées : la rédemption d'Israël. Confiants en l'Éternel Tout-Puissant, nous signons cette déclaration en cette séance du Conseil provisoire de l'État, sur le sol de la patrie, dans la ville de Tel Aviv, cette veille du shabbat, 5 Iyar 5708, 14 mai 1948.

Confiants en l'Éternel Tout-Puissant, nous signons cette déclaration en cette séance du Conseil provisoire de l'État, sur le sol de la patrie, dans la ville de Tel Aviv, cette veille du shabbat, 5 Iyar 5708, 14 mai 1948.

 

Yom Hazikaron is Israel’s Official Memorial Day for her fallen soldiers and victims of terrorism. Falling either in late April or early May every year, Yom Hazikaron is an especially solemn time and marked by ceremonies and silences across the country. It runs from sundown to sundown, in 2019, from May 7-8, and is followed immediately by Yom HaAtzmaut, Israeli Independence Day.

 

The flag flies at half mast at the Western Wall during the State Ceremony for Yom Hazikaron. Photo: yosefsilver.com, on Flickr

Yom Hazikaron begins at sundown (8.00pm) when a siren is sounded across the country for one minute. Everybody stops what they are doing, including cars driving on the highway, and observes the silence to show their respect and remember the fallen. That evening, the official State Ceremony to mark the start of Yom Hazikaron takes place at the Western Wall (the Kotel) in Jerusalem. Unlike in many other countries, Israel’s wars have taken place at home and being a small country, almost everybody knows somebody who died in the country’s wars making Yom Hazikaron an incredibly personal time of remembrance.

The following day, a siren sounds for two minutes, at 11.00am and again the country stops to remember. Following this, memorial ceremonies take place across the country – either public or private, to remember the country’s fallen. That evening, between 7 and 8.00pm, another state ceremony takes place, this one at Mount Herzl, Israel’s National Military Ceremony. This ceremony marks the end of Yom Hazikaron, and the beginning of Yom Haaztmaut, Israel’s Independence Day, a day which contrasts dramatically to what preceded it and a strong reminder of the price Israel has paid, and continues to pay for her independence.

Yom Haatzmaut is Israeli Independence Day, a day of great celebration held every year in late April or early May – on the day (in the Hebrew calendar) which, in 1948, Israel declared its independence. Across Israel, events and celebrations take place to mark Independence – both on a national scale and on a more local scale, with almost every city, town, and village, having some sort of celebration. In 2019, Yom Haatzmaut (Israeli Independence Day) falls from sundown on May 8, to sundown on May 9.

The Israeli Flag stands tall on Yom Haatzmaut The Israeli Flag stands tall on Yom Haatzmaut

The Israeli Flag stands tall on Yom Haatzmaut. Image: Yehudaco, via Flickr

The major State Ceremony for Yom Haatzmaut takes place on the eve of Yom Haatzmaut at Mount Herzl, Israel’s National Ceremony in Jerusalem. This event marks the end of Yom Hazikaron (Israel’s memorial day, which falls immediately before), and the beginning of the celebration for Yom Haatzmaut. The ceremony involves performances, speeches, and a ceremonial lighting of twelve torches which symbolizes the Twelve Tribes of Israel by twelve citizens who have made a great impact on the country. At the same time, towns and cities across the country have parties and firework displays.

 

PROVERBES TIRÉS DES PIRKE AVOT ET AUTRES SOURCES

Le juste tombe sept fois, et il se relève. » – Roi Salomon, Proverbes, 24, 16. Si tu ignores ce pour quoi tu vis, c’est que tu n’as pas encore vécu. » – Rabbin Noa’h Weinberg,

Je ne veux point de fidèles qui soient vertueux, je veux plutôt des fidèles qui soient tellement occupés à faire le bien qu’ils n’aient point le temps de faire le mal. » – Rabbi Ména’hem Mendel

Gam zou létova. Ceci aussi est pour le bien. » – Nahoum Ich Gamzou, Talmud, Taanit

Je ne parle pas parce que j’ai la force de parler ; je parle parce que je n’ai pas la force de garder le silence. » – Rabbin A. Y. Kook.

Les gens évitent de prendre des décisions par crainte de commettre des erreurs. En réalité, l’incapacité à prendre des décisions est l’une des pires erreurs de la vie. » Rabbin Noah Weinberg.

Si tu veux rencontrer une princesse, fais de toi un prince. » – Rabbin Dov Heller,

Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ? Et si je ne suis que pour moi, qui suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? » Hillel, Maximes des Pères

Qui est sage ? C’est celui qui apprend de chaque homme... Qui est fort ? C’est celui qui domine ses penchants… Qui est riche ? Celui qui se réjouit de son sort... Qui est honorable ? C’est celui qui honore ses prochains. » – Ben Zoma, Maxime des Pères,

 

Selon l’effort, la récompense. [Léfoum tsara hagra] » – Ben Hé Hé, Maximes des Pères,

 

Si demain, tu ne seras pas meilleur qu’aujourd’hui, à quoi te servira demain ? » – Rabbi Na’hman

 

 

THE SHABBAT SMILE

 

Q: What’s the first sentence you’ll find in a Jewish cook book?
A: "Before you start, please take a few deep breaths and CALM DOWN."

 

 

 

Jewish husbands and wives

  • He will pay $2 for a $1 item he needs, whereas she will pay $1 for a $2 item that she doesn't need.
  • She worries about the future until she gets a husband, whereas he never worries about the future until he gets a wife.
  • He is successful if he can make more money than she can, whereas she is successful if she can find such a man.
  • To be happy with him, she must understand him a lot and love him a little, whereas to be happy with her, he must love her a lot and not try to understand her at all.
  • He will live longer than single men do, but then he’s a lot more willing to die.
  • She marries him expecting him to change (but he doesn't), whereas he marries her expecting that she won't change (but she does).
  • She has the last word in any argument, whereas anything he says after that is the beginning of a new argument.

 

Ruth is visiting Brent Cross shopping centre when she meets Esther. It’s the first time they’ve met since leaving school and they quickly get talking. Ruth says, "You were always so well organized in school, Esther, so I’m wondering, are you now living the well planned life you always said you would?"
"Oh yes Ruth, I certainly am," replies Esther. "My first marriage was to a multi-millionaire property developer; my second marriage was to a West End musical star; my third marriage was to Rabbi Levy, and at present I'm married to the chairman of The United Synagogue Burial Society."
"But I don’t understand, Esther," says Ruth. "What on earth do your marriages have to do with a well planned life?"
"Well it’s easy really," replies Esther. "It’s …. One for the Money, Two for the Show, Three to get Ready, and Four to Go."

CHABBAT CHALOM MAGHEN ABRAHAM

David Hasson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LIFECYCLE EVENTS

Celebrate a lifecycle event with us by sponsoring a Kiddouch

 

CONGREGATION MAGHEN ABRAHAM

 

Contact Us

Maghen Abraham
POB 111, Succ Snowdon, Montreal,

H3X 3T3
4894 St-Kévin 
Montréal, Québec, Canada 
Tel: 514-943-6779514-943-6779-943-6779. David Hasson-737-3695 

macommunaute@maghenabraham.com

 
Sun, August 18 2019 17 Av 5779