Sign In Forgot Password

M A Weekly Bulletin - CHABBAT BAMIDBAR - ET CHAVOUOT 5778/19 MAI 2018/5 SIVAN 5778

05/17/2018 09:58:06 PM

May17

M.A. WEEKLY

SHABBAT TIMES      

Je 

Friday Night
Candle Lighting: 8:03

Shabbat Day
Shaharit - Minyan: 8:30a
Havdalah (end of shabbat): 9;17PM

Lighting Saturday after 9:17pm

Lighting Sunday after 9:18 pm

End of the holiday : 9:20 pm

 

 

                                              

PARACHAT BAMIDBAR / 19 MAI 2018/ 5 SIVAN 5778

 

CHAVOUOT 5778/ 2018

6 et 7 Sivan 5778

Dimanche et lundi 20 et 21 mai 2018

Ice Cream for the Kids

Sunday May 20th

CRÈME GLACÉE AUX ENFANTS LE

Dimanche 20 MAI

Veuillez voire ci dessous les informations concernant Chavuot

La fête de Chavouot est l’une des 3 fêtes connues sous le nom de Chaloch Régalim. Ce qui signifie qu’elle revêt la même importance que Pessah et Souccot et ne devrait en aucune façon être négligée. La seule différence qui la distingue des deux autres fêtes est que si la Matza de Pessah et les tentes de Souccot sont uniques à ces 2 fêtes, la Torah, symbôle de Chavouot est lue pendant toute l’année.

A part d’être connue comme la fête de la réception de la Torah sur le Mont Sinai, c’est aussi la fête des prémices, celle des moissons, et celle des semaines, se rapportant aux 7 semaines qui séparent Pessah de Chavouot.

 

Un commandement de la Torah : Hommes, femmes et enfants devraient être présents à la Synagogue le 1er jour de Chavouot pour écouter la lecture des 10 commandements.

 

Je vous rappelle aussi que la lecture de la Méguilla de Ruth, et les Azharot (les 613 commandements écrits sous forme de poèmes) auront lieu comme d’habitude avant la prière de Minha, le dimanche à 5 :30 pm et le lundi à 7 :00 pm.

 

HORAIRES DES PRIERES

 

La veillée de Chavouot aura lieu le soir du samedi 1

Vendredi 18 mai : Bougies à 8 :03 pm

Samedi 19 Mai Minha/Arbit à 8 :00 p.m /Bougies après 9 :17-

Dimanche 20 Mai : Chahrit à 8 :30 a.m. (Lecture des 10 Commandements)

*Lecture des Azharot e de Méguillat Ruth (1ère partie) à 5:30p.m.

Minha / Arbit 7 :00 p.m. / Bougies après 9 :18 p.m.

Lundi 21 Mai : Chahrit à 8 :30 am

*Lecture des Azharot et de Méguillat Ruth (2ème partie) à

7 :00p.m.

Minha / Arbit à 8 :30 p.m.

Le Minyan de la Spanish se joindra à nous pour les 3 soirs de fête

LA FÊTE SE TERMINE LE LUNDI À 9 :20 PM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PARACHAT BAMIDBAR En BREF :

Après le livre de Vayikra qui traite du lien même entre la sainteté et le peuple saint, le livre de Bemidbar revient à la formation et à l’organisation du peuple autour du Sanctuaire de Hachem. De même que le livre de Chemot, avant celui de Vayikra, traitait de la formation du peuple qui sortait d’Egypte, recevait la Torah et construisait le Sanctuaire, le livre de Bemidbar traite de l’organisation du peuple qui se trouve dans le désert avec sa Torah et son Sanctuaire. La parachat Bemidbar commence par le décompte du peuple et sa formation dans le camp selon les drapeaux. La tribu de Lévi, dont un certain nombre rachète les premiers-nés d’Israël, est comptée à part. Le travail de porter le Sanctuaire pendant les voyages est partagé entre les trois fils de Lévi. Le travail des descendant de Kehat était de porter les instruments les plus sacrés du Sanctuaire

 

 

Les 10 commandements :

La première Table

1. Je suis l’Éternel ton D.ieu qui t’ai sorti de la terre d’Égypte : Ce n’est pas humiliant pour D.ieu – le D.ieu omnipotent, devant qui « tout est considéré comme néant » – d’intervenir personnellement dans les mécanismes de ce monde pour libérer une nation persécutée des mains de ses oppresseurs. Nous pouvons toujours avoir confiance qu’Il veille attentivement sur nous et contrôle tous les événements qui affectent notre vie.

2. Ce n’est pas humiliant pour D.ieu d’intervenir personnellement dans les mécanismes de ce monde pour de libérer une nation persécutée des mains de ses oppresseurs Tu n’auras pas d’autres dieux en Ma présence : D.ieu est le seul qui contrôle tout ce qui arrive. Aucune autre entité – ni votre gouvernement, votre patron, votre conjoint – ne peut vous faire ni bien ni mal si D.ieu ne l’a pas décrété ainsi. Chacun d’entre nous a une relation particulière avec D.ieu, et aucune puissance ne peut s’immiscer et perturber cette relation.

3. Tu ne prononceras pas le nom de l’Éternel ton D.ieu en vain : Cette relation peut certes être intime et personnelle, mais nous ne devons jamais perdre de vue qu’Il est notre Créateur, pas notre pote. De même que « trop de familiarité engendre le mépris », le fait de prier trois fois par jour peut émousser les sens et diminuer la révérence due au Roi des Rois.

4. Souviens-toi du jour du Chabbat pour le sanctifier : Entretenir cette relation avec D.ieu requiert des efforts de notre part. Trop souvent, nous sommes tellement immergés dans notre routine quotidienne que nous oublions qu’en vérité c’est notre connexion avec D.ieu qui compte le plus. C’est pourquoi Il nous a commandé d’allouer jour par semaine à la « maintenance » de cette relation. C’est le Chabbat, un jour pour se concentrer sur les vraies priorités de la vie, et en retirer de l’inspiration pour toute la semaine qui suit.

5-Honore ton père et ta mère : Pourquoi ce commandement est-il inclus dans la table consacrée à ceux qui régissent les relations « entre l’homme et D.ieu ? » N’appartient-il pas plutôt à la seconde Table ? La leçon est peut-être que, bien que nous devions tout à D.ieu, nous ne devons pas oublier d’exprimer notre gratitude aux gens à qui D.ieu a confié la mission de nous aider dans le voyage de la vie. Comme le dit le Talmud : « Le vin appartient à l’hôte, mais on remercie [également] le serveur.»

 

La seconde Table :

Bien que la plupart des interdictions suivantes soient des avertissements contre de terribles péchés que la plupart d’entre nous ne pourraient pas même imaginer commettre, elles contiennent néanmoins des messages sous-jacents qui peuvent s’appliquer à tous.

 

1. Tu ne tueras pas : Le meurtre résulte du fait qu’une personne en considère une autre comme totalement insignifiante. En réalité, chaque être humain a été créé par D.ieu à Sa sainte image et possède de ce fait un droit intrinsèque à la vie. Le premier message que nous devons assimiler est combien il est important de respecter chaque personne. Si D.ieu estime que cette personne est importante, il devrait en être de même pour vous.

2-tu ne commettras pas d’adultère : Un amour mal avisé. Certes, nous devons être aimants, aimables et respectueux à l’égard de chacun. Mais l’amour n’est pas une « carte blanche » qui justifie tout. Il est des règles que nous devons suivre. Parfois un amour fidèle – pour un enfant, un élève, un membre du sexe opposé, etc. – implique d’être sévère avec soi-même et de s’abstenir de montrer cet amour.

3. Tu ne commettras pas d’enlèvement1 L’idée de base de l’enlèvement est d’utiliser autrui pour son profit personnel. Employez-vous à être un véritable ami : ne soyez pas dans une relation seulement pour votre propre intérêt. Soyez présent pour votre ami, même lorsque cela vous est inconfortable ou difficile.

4-Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton voisin : Nous sommes tous des juges. Nous sommes constamment en train d’observer nos connaissances et nos amis, jugeant chacune de leurs paroles et de leurs actions. Nous devons nous garder d’une tendance à « porter des faux témoignages » lorsque nous nous faisons notre propre jugement. Nous devons toujours accorder le bénéfice du doute, considérer qu’il peut y avoir divers facteurs dont nous n’avons pas connaissance, pour nous assurer de ne pas formuler de jugement erroné.

5. Ne convoite pas les possessions de ton voisin : Réjouissez-vous de la bonne fortune de votre voisin ! Tout ce qui précède est peu de chose en comparaison avec ce message final des Dix Commandements. Une fois que vous vous êtes entraînés à respecter intellectuellement votre prochain et à toujours le voir sous un jour favorable, il est maintenant temps d’impliquer votre cœur. Aimez-le. Ne craignez pas de vous impliquer émotionnellement, c’est ça une famille

 

 

L'histoire de Ruth

Le soleil brille, implacable, les champs jaunissent, la terre est dure et fendue ; cela fait longtemps qu'aucune goutte de pluie n'est tombée. Une caravane lourdement chargée s'éloigne de Bethléem : c'est Elimélech, un des riches habitants de la ville, qui quitte le pays, accompagné de sa femme Noémie et de ses deux fils,en direction de Moab, sur l'autre rive du Jourdain

Elimélech meurt, ses fils épousent des filles du pays, appelées Orpa et Ruth. Dix ans plus tard les deux fils meurent aussi, et Noémie reste seule, sans mari et sans enfants. Apprenant que la famine est terminée à Bethléem, elle décide de retourner chez elle. L'heure du départ est venue, Noémie veut se séparer de ses brus : "restez chez vous et que D. vous bénisse". Orpa et Ruth refusent de la quitter : "Nous retournerons avec toi, chez ton peuple". Noémie essaie de les en dissuader : "attendez-vous de moi des fils pour vous marier ? Soyez raisonnables et restez chez vous". Elles se trouvent toutes trois au bord du chemin et pleurent; que de douleur renfermée dans ces larmes : les deuils successifs, la solitude, le sentiment d'abandon... peut-on supporter maintenant une nouvelle rupture ? Mais Orpa prend la décision de rester. Quant à Ruth, elle choisit de continuer la route avec sa belle-mère : "N'insiste pas près de moi pour que je te quitte et m'éloigne de toi ; car partout où tu iras, j'irai ; où tu demeureras, je veux demander ; ton peuple sera mon peuple et ton Dieu sera mon Dieu" lui dit-elle.

Les deux femmes cheminent en silence sur la voie du retour. Lorsqu'elles arrivent à Bethléem, tous sont frappés de stupeur : est-ce vraiment Noémie, cette femme, Noémie qu'autrefois tout le monde enviait ?

L'été est arrivé et la moisson est bonne, mais il n'y a rien à manger dans la maison de Noémie. Aussi elle envoie Ruth récolter les gerbes de blé laissées intentionnellement pour les pauvres. Par hasard, elle-ci va glaner dans le champ de Boaz, un parent de Noémie, qui est l'homme le plus influent de la ville. quand celui-ci apprend de qui elle est la bru, il lui permet de récolter du blé pour subvenir à ses besoins. Ruth rentre chez elle et raconte l'incident à sa belle-mère qui décide que le temps est venu pour la jeune femme de se marier. Elle lui dit d'aller se coucher aux pieds de Boaz quand il dormira dans sa grange. Ainsi fait-elle, et vers minuit, l'homme se réveille et trouve Ruth à ses pieds. Celle-ci lui explique qu'il doit racheter les terres qui appartenaientà Elimélech, et aussi la prendre pour femme (selon la coutume). Boaz accepte et Ruth se faufile aux aurores pour rapporter la nouvelle à Noemie qui attend impatiemment.

Le matin venu, Boaz propose à un parent plus proche de Noémie de racheter les terres d'Elimélech ; celui-ci accepte, mais quand il apprend qu'il doit aussi épouser Ruth, il refuse et cède ses droits à Boaz qui, devant les habitants de la ville, rachète les champs et l'épouse lui-même. Celle-ci donne naissance à Obed, qui sera le grand-père du roi David.

 

 

 

PROVERBES JUIFS :

Les filles se souviennent du jour de leur naissance mais en oublient l'année

Quand tu ris, tout le monde le remarque ; quand tu pleures, personne ne le voit

Qui donne ne doit jamais s'en souvenir ; qui reçoit ne doit jamais oublier.

Si vous voulez que vos rêves se réalisent, ne dormez pas.

Trois choses font connaître un homme : la bouteille, la bourse et la colère.

N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.

A pratiquer plusieurs métiers, on ne réussit dans aucun

La mère aime tendrement et le père sagement.

Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.

Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole.

 

 

THE SHABBAT SMILE :

The first Jewish astronaut returned from a six week space shuttle mission in which he had orbited the earth every four hours. "So, how do you feel?" the reporter asked. "Exhausted," replied the astronaut. "Do you know how many times I had to say shachrit, mincha, and maariv?"

-------------------------------------------------------------

The teacher asked her prize student, "So Moshe, what does two plus two make?" "Buying, or selling?" Moshe replied.

-------------------------------------------------------------------

Two guys are stranded on an island in the middle of the south pacific. One is desperately trying to build a bonfire, the other sits on a log and watches. "C'mon and help me build this fire or they will never find us!" The other replies, "Hey, I gave 50 thousand dollars to the UJA last year. Believe me, they'll find us!"

-------------------------------------------------------------------------

A married daughter calls her mother: "Hello Ma?" "Shirley darling, what's the problem?" "Oh Ma, I don't know where to start. Both of the kids have the flu. The fridge has just broken down. The sink is leaking. In 2 hours the Sisterhood is coming over for lunch. What should I do?" "Shirley darling, don't worry. I'm going to get on the bus and go into the city. Then I'll take the train out to Long Island. Then I'll walk the 2 miles from the station to your house. I'll take care of the kids, I'll cook a nice lunch for the sisterhood and I'll even make dinner for Barry." "Barry? Who's Barry?" "Barry, your husband!" "But Ma, my husband's name is Gary. Is this 555-2093?" "No, this is 555-2903." "Does this mean you're not coming over?

-----------------------------------------------------------------

CHABBAT CHALOM ET HAG SAMEAH

MAGHEN ABRAHAM

David Hasson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"

LIFECYCLE EVENTS

Celebrate a lifecycle event with us by sponsoring a Kiddouch

 

CONGREGATION MAGHEN ABRAHAM

 

Contact Us

Maghen Abraham
POB 111, Succ Snowdon, Montreal,

H3X 3T3
4894 St-Kévin 
Montréal, Québec, Canada 
Tel: 514-943-6779514-943-6779-943-6779. David Hasson-737-3695 

macommunaute@maghenabraham.com

 
Fri, August 17 2018 6 Elul 5778