Sign In Forgot Password

M A Weekly Bulletin - PARACHAT HAYYÉ SARAH - 14 NOVEMBRE 2020 /27 HECHVAN 5781

11/13/2020 12:10:39 PM

Nov13

M.A. WEEKLY 
ROCH HODECH KISLEV MARDI  17
CHABBAT PARACHAT HAYYÉ SARAH 

SHABBAT TIMES
candle lighting 4:07 pm
chabbat morning :9:00 am
havdalla :5:12 PM  pm

ov

 

  PARACHAT HAYYÉ SARAH 

14 NOVEMBRE 2020 /  27 HECHVAN 5781

CHABBAT MÉVARKHIM  HODECH KISLEV

ROCH HODECH  MARDI 17 NOVEMBRE  


 

Le mois de kislev

 

Kislev est cependant principalement associé à la fête de Hanoucca depuis le temps des Maccabées. C'est en kislev que commencent les persécutions séleucides contre le judaïsme et c'est surtout un 25 de kislev que les révoltés hasmonéens reprennent possession du Temple de Jérusalem, qu'ils purifient et font revenir au culte judaïque, trois ans exactement après sa profanation. Depuis, Hanoucca est fêtée huit jours à dater du 25 de kislev

 

,La fête de Hanoukah  qui commence le 25 du mois  de Kislev est célébrée cette année à partir du jeudi 10 décembre au soir  (1ère bougie) jusqu’au vendredi 18 décembre au soir (derniére bougie) .

 

Ce Chabbat nous soulignons la Hazkara de notre trés cher Hazan Emile Binyamin Hayim Khadoury ben Adèle.

Pendant 25 ans, il a dirigé les prières et services de Maghen Abraham  avec modestie et solennité   et   sa voix   résonne toujours  dans nos têtes 

Yhyé Zikhrono Librakha 

Hazkarot:

Aharon Hasson Ben Miryam

Binyamin Hayim Khadoury Ben Adele

 

Bon anniversaire à:

Nino Saad et le jeune Marc Charly Hadid 

 

 

 

 

Haye Sara Hayé Sarah - en bref

Genèse 23, 1 - 25, 18

 

Sarah décède à l’âge de 127 ans. Elle est inhumée dans la grotte de Makhpelah à Hébron qu’Abraham acquiert d’Efron le Hittite, pour le prix de 400 shekels d’argent.

Chargé de cadeaux, Eliézer, le serviteur d’Abraham est envoyé à ‘Haran afin d’y trouver une épouse pour Isaac. Devant le puits de la bourgade, Eliézer prie D.ieu qu’un signe lui soit donné : la jeune fille qui offrira de faire boire les chameaux avec lesquels il a voyagé sera celle qui est destinée au fils de son maître.

Rébecca, fille de Bethouel, le neveu d’Abraham, accomplit le signe. Eliézer est reçu chez Bethouel à qui il relate les évènements qui viennent de survenir. Rébecca accepte de suivre Eliézer en Canaan où ils rencontrent Isaac priant dans les champs. Isaac épouse Rébecca qu’il aime profondément et par qui il est consolé de la perte de sa mère.

Abraham prend une nouvelle épouse, Kétourah (Hagar) qui lui donne six nouveaux fils, mais Isaac est désigné comme son seul héritier. Abraham décède à l’âge de 175 ans et est inhumé auprès de Sarah par ses deux premiers fils, Isaac et Ismaël (Chabad.org)


 

Le mois de Kislev.

Le mois de kislev est le troisième à partir de tichri, et le neuvième à partir de nissan. Il est placé sous le signe du Sagittaire, c’est-à-dire du tireur à l’arc.

Nous avons déjà vu, à propos du mois de Hechvan, qu’il correspond au signe du Scorpion symbole de la sécheresse, et que son nom hébraïque était boul, associé au « maboul », le déluge. Or, au déluge a succédé l’arc (en ciel) de D…, signe d’alliance entre Lui et la terre (Berechit 9, 13), d’où ce lien entre le Scorpion et le Sagittaire. Tout comme Hechvan, kislev est à durée variable, 29 ou 30 jours. Le nom de kislev n’apparaît qu’à deux reprises dans la Bible : « Ce fut, en la quatrième année du roi Darius, que la parole de Hachem vint à Zacharie, le quatrième jour du neuvième mois, au mois de kislev » (Zacharie 7, 1). Paroles de Néhémie, fils de Hakalya. Ce fut au mois de kislev, la vingtième année du règne de Darius…(Néhémie 1, 1).

Le terme kislev pourrait venir de l’araméen kislimo, qui signifie  »nuage », c’est le mois le plus nuageux de l’année. Il pourrait également venir de  »kessil », mot hébraïque désignant la constellation d’Orion, laquelle illumine particulièrement le ciel pendant ce mois-là.

On l’a également rapproché de deux versets de Job et des Proverbes dont la racine de Kislev évoque la confiance (kislo/kisli/kessilekha) comme pour souligner l’importance qu’a revêtue la confiance en D… lors des événements qui ont eu lieu ce mois-là, et tout particulièrement lors de ceux qui ont abouti à la fête de Hanouka.





 

Abraham cherche à marier son fils Ytshak

 

Abraham dit au serviteur le plus ancien de sa maison, qui avait le gouvernement de tous ses biens : "Mets, je te prie, ta main sous ma hanche, pour que je t'adjure par l'Éternel, D.ieu du ciel et de la terre, de ne pas choisir une épouse à mon fils parmi les filles des Cananéens… » (Béréchit 24, 2-3) Pourquoi Avraham a-t-il fait jurer son fidele serviteur ? Quel enseignement peut-on tirer de son comportement ? Bien qu’Eliezer fût le responsable de tous ses biens, Avraham ne voulait pas faire confiance à Eliezer pour le choix de l’épouse de son fils. Car en effet, en matière de spiritualité, il ne faut faire confiance à personne ! En revanche, pour les biens matériels, il se reposait entièrement sur son serviteur. Voici un véritable enseignement pour notre génération : lorsqu’il s’agit d’acheter un bijou, nous sommes prêts à l’examiner dans les moindres détails, mais lorsqu’il s’agit d’acheter des Mézouzot, nous recherchons souvent les moins chères… On raconte l’histoire suivante au sujet d’un Rav qui entra dans une sandwicherie et qui se renseigna auprès du vendeur : « Excusez-moi, mais avez-vous une autorisation rabbinique pour la Cacheroute ? » Sans perdre son sang-froid, le vendeur rétorqua au Rav : « Mais ne voyez-vous pas les photos des Tsadikim sur le mur

 

 

 

Jonathan Henry Sacks, est mort à 72 ans

l'ancien grand rabbin de Grande Bretagne, 

JSacks a enseigné à la Yeshiva University et à l’Université de New York ainsi qu’au King’s College de Londres et dans plusieurs autres grandes écoles. Il était chercheur principal au Centre canadien des droits de la personne Raoul Il a passé des décennies à revitaliser la communauté juive de Grande-Bretagne au cours de son mandat en tant que grand rabbin entre 1991 et 2013.

Sacks, récipiendaire en 2015 du prix Templeton, a toujours été un ardent défenseur de la tolérance religieuse et sociale tout au long de sa carrière.

Sacks, qui a été fait chevalier par la reine Elizabeth II en 2005 et qui a reçu une pairie à vie à la Chambre des Lords britannique en 2009, était aussi un ardent défenseur de la compatibilité de la science et de la religion, que certains considèrent comme étant mutuellement exclusifs, rejoignant Isaac Newton.

« La science dissèque les choses pour voir comment elles fonctionnent. La religion met les choses ensemble pour voir ce qu’ils signifient », avait-il décrit dans son livre « The Great Partnership : Science, Religion, and the Search of Meaning » [« Le grand partenariat : la science, la religion et la recherche d’un sens »].

  •  

 

 

Haye Sara Quiz

 

1) Q. Why does it say: and Hashem blessed Abraham with everything “Bakol”?

A. Rashi explains that now that Abraham has a son, he has everything, and that is why he now

needs to find Yitzhak a wife. Rashbam explains that this is coming to show us that Abraham had

everything and that Yitzhak was the most eligible bachelor of the time. One might think that the

reason Abraham sent his servant far away to find a wife for Yitzhak was because nobody wanted

to marry him. Also, when Abraham’s servant meets Rivka, he explains to her that his master is

very wealthy, so that she should not think that the only reason he came all the way to her was

because he couldn’t find a wife in his own town. There is also an opinion in the Gemara that Bakol

was the name of his daughter.

 

2) Q. Why did Abraham’s servant, run toward Rivka?

A. One midrash states that that the waters of the well rose when she approached and this was

a sign to him that he found the right woman. Maimonides comments that Abraham’s servant

simply bumped into Rivka by pure chance, and the rest is history.

 

3) Q. After Rivka began to draw water for the camels, Abraham’s servant was still unsure. What

information did he still need in order to know if his mission was a success?

A. He didn’t know if she was from Abraham’s family.

 

4) Q. Why did Rivka hide her face when she saw Yitzhak?

A. She was afraid of him when she saw him. In his book, Ha’emek Davar, the Netziv explains

that Yitzhak and Rivka never had a relationship like Abraham with Sara or Ya’akob with Rachel.

Since this first meeting, she was always afraid of him. We will see this when she disagrees with

Yitzhak’s opinion of Esav but she is too afraid to tell him, so she sets up the whole trick (see

Parashat Toledot, next week). This may be a hint that having one’s marriage arranged without

meeting and falling in love naturally, leads to a very different type of relationship than the type

Ya’akob and Rachel had which was full of love since he saw her and chose her on his own and

worked to gain her hand in marriage as well.

 

5) Q. What was Yitzhak doing in the field when Rivka saw him?

A. The Midrash states that he was praying. According to the Midrash, Abraham instituted

Shaharit, Yitzhak instituted Minha, and Ya’akob, Arbit. The Kli Yakar comments that people

should be very careful not to miss Tefilat Minha. Even though each of the prayers were instituted

by one of the Patriarchs, only Yitzhak’s prayer, Minha, was answered immediately. He was

praying for Hashem to help him find a wife, and the instant he finished praying, he looked up, and

saw the camels approaching with Rivka. Today this is why some women have the custom of choosing minha as the prayer that they say daily.

 

 

QUOTES FROM JONATHAN SACKS (ZL)

 

“Peace can be agreed around the conference table, but unless it grows in ordinary hearts and minds, it does not last. It may not even begin”

Jonathan Sacks

 

“Why did God create mankind? Because God likes stories.”

Jonathan Sacks

 

 “One who is not in my image is nonetheless in God’s image”

jonathan sacks, Not in God's Name: Confronting Religious Violence

 “Just as the natural environment depends on biodiversity, so the human environment depends on cultural diversity, because no one civilization encompasses all the spiritual, ethical and artistic expressions of mankind.”

Jonathan Sacks, The Dignity of Difference: How to Avoid the Clash of Civilizations

 

We encounter God in the face of a stranger. That, I believe, is the Hebrew Bible’s single greatest and most counterintuitive contribution to ethics. God creates difference; therefore it is in one-who-is-different that we meet god. Abraham encounters God when he invites three strangers into his tent.”

Jonathan Sacks, The Dignity of Difference: How to Avoid the Clash of Civilizations

 

“Those who believe that liberal democracy and the free market can be defended by the force of law and regulation alone, without an internalised sense of duty and morality, are tragically mistaken.”

Jonathan Sacks

 

THE SHABBAT SMILE 

 

Max Greenburg was at his favorite eatery, the Second Avenue Deli, when he called over the waiter.

" Yes?" asked the busy waiter.

" Are you sure you're the waiter I ordered from?" asked Max.

" Why do you ask?" replied the waiter.

Riposted the customer, "Because I was expecting a much older man by now."

Mrs. Goldman, the 6th grade teacher, posed the following problem to one of her arithmetic classes:

 

"A wealthy man dies and leaves ten million dollars. One-third is to go to his wife, one-fifth is to go to his son, one-sixth to his butler, one eighth to his secretary; and the rest to charity. Now, what does each get?"  After a very long silence in the classroom, Little Morris raised his hand. The teacher called on Little Morris for his answer.

With complete sincerity in his voice, Morris answered, ... "A good lawyer!"

 

 

 

PROVERBES JUIFS

 

Soyez grands par les faits, et simples en paroles

Les faux amis sont des oiseaux de passage qui viennent à la belle saison, et s'en vont à la mauvaise.

Examinez-vous vous-même, plutôt que de juger les autre

N'attendez aucune pitié de celui qui ne s'apitoie pas sur lui-même.

Il faut vivre avec les gens pour apprendre à les connaître

Le bonheur a besoin d'être interrompu pour être senti

L'or, comme les liqueurs fortes, augmente la soif.

L'exercice est une des meilleures provisions de santé

Étudiez, non pour savoir plus que les autres, mais pour vous-même

À mauvaise fréquentation, si vous n'y perdez pas vos mœurs, vous y perdrez votre réputation

 

 

LE SOURIRE DU CHABBAT

 

L'ouvreuse du cinéma met en garde le couple qui est venu à la séance avec son bébé :

- Si l'enfant pleure, vous devrez quitter la salle. Bien sûr, on vous remboursera !

Une demi-heure après le début du film, le mari se penche vers sa femme :

- Qu'en penses-tu ?

- Ce film est archinul !

- T'as raison, secoue donc le petit.

 

 

Un père et son fils sont sur la plage.

- Oh papa, regarde le beau bateau

- Fils, ce n'est pas un bateau mais c'est un yacht

- Ah oui, et comment ça s'écrit?

- Heu..., attend ..., non c'est toi qui a raison, c'est un bateau

 

Le prétendant de Sylvie va voir son père pour lui demander la main de sa fille :

- Monsieur je veux épouser votre fille.

- Avez-vous vue ma femme ?

- Oui mais je préfère votre fille !

 

Un client entre chez un marchand de tableaux. Il demande :

- Je voudrais quelque chose pour ma salle à manger.

Il faut que ce soit de bon goût, pas trop cher, et de préférence, à l'huile.

- Je vois, répond le marchand. Vous voulez une boite de sardines.

 

 

Mon dieu ! tu m'as l'air bien déprimé Yves

- C'est que je suis assez fatigué de ce qu'il se passe !

- Et que se passe-t-il ?

- Tout le monde me traite de menteur !

- Je ne te crois pas !

 

 

CHABBAT CHALOM

MAGHEN ABRAHAM

 

David Hasson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LIFECYCLE EVENTS

Celebrate a lifecycle event with us by sponsoring a Kiddouch

 

CONGREGATION MAGHEN ABRAHAM

 

Contact Us

Maghen Abraham
POB 111, Succ Snowdon, Montreal,

H3X 3T3
4894 St-Kévin 
Montréal, Québec, Canada 
Tel: 514-943-6779514-943-6779-943-6779. David Hasson-737-3695 

macommunaute@maghenabraham.com

 
Mon, November 23 2020 7 Kislev 5781