Sign In Forgot Password

M A Weekly Bulletin - PARACHAT DÉVARIM - 25 JUILLET 2020/ 4 AV 5780

07/24/2020 01:10:53 PM

Jul24

M.A. WEEKLY CHABBAT PARACHAT DÉVARIM
        

SHABBAT TIMES
candle lighting 8:13 pm
chabbat morning :8;45 am
havdalla 9:23  pm

 

 

 

 

 

PARACHAT DEVARIM – 25 JUILLET 2020/ 4 AV 5780

CHABBAT HAZON – LE JEUNE DE TICH’A BÉAV- LE JEUDI 30 JUILLET

DÉBUT :LE MERCREDI SOIR À 8 :25 PM ET SE TERMINE LE

JEUDI SOIR À 9 :06 PM

 

Maintenant que le gouvernement a permis des rassemblements de 250 personnes à l’intérieur et l’extérieur dans les salles de culte, nous espérons pouvoir organiser des prières le Chabbat 8 août dans Maghen Abraham ainsi que les prières des grandes fêtes dans la salle Aintabi. Et le tout en appliquant toutes les directives du gouvernement, enregistrement, âge, distanciation ,etc…et peut-être même un sondage Les détails suivront

 

 

 

Bon anniversaire à

Nancy Hasen , Rakel Pimineta, Rachel Lévy,

Candice Bénizri

Ad 120

 

 

Nous commençons la lecture du 5ème livre de la Torah

Dévarim ou Deutéronome qui veut dire répétition. Moché raconte l’histoire entière depuis la délivrance de l’esclavage jusqu’au dernier jour des 40 années passées dans le désert. Pourquoi cette répétition ? La génération qui devait rentrer en Israël avait moins de 20 ans à la sortie d’Égypte .

 

 

 

 

 

Devarim - en bref

Deutéronome 1,1 - 3, 22

 

Le premier du mois de Chevat (37 jours avant qu’il ne quitte ce monde), Moïse commence sa répétition de la Torah devant les Enfants d’Israël rassemblés, retraçant les événements survenus et évoquant les Lois reçues au cours du voyage de quarante années depuis l’Égypte jusqu’au Sinaï et, de là, vers la Terre Promise. Il réprimande les Enfants d’Israël pour leurs fautes et leurs iniquités et les engage à rester attachés à la Torah et à en observer les commandements sur la terre que D.ieu leur donne en héritage pour l’éternité et dans laquelle ils vont entrer après sa mort.

Moïse rappelle aussi la nomination des hommes chargés d’alléger son propre fardeau en exerçant la magistrature et en enseignant au peuple la parole de D.ieu ; le voyage dans le grand et redoutable désert ; l’envoi des explorateurs et la réaction du peuple qui, entendant leur récit, crut impossible l’entrée en Terre Promise, ce qui entraîna le décret divin que toute la génération de l’Exode périrait au désert. « Aussi contre moi, dit Moïse, D.ieu fut en colère à votre sujet, me disant : toi non plus tu ne t’y rendras pas. »

Moïse fait également le récit d’événements plus récents : le refus des nations de Moab et Ammon d’autoriser les Israélites à traverser leurs territoires ; les guerres contre les rois émoréens Si’hon et Og et l’installation sur leurs terres des tribus de Réouven, de Gad et d’une partie de la tribu de Manassé ; puis il y a le message de Moïse à son successeur, Josué, qui va faire entrer le peuple dans la terre et les mener dans les batailles pour sa conquête : « Ne les crains pas, car l’Éternel votre D.ieu, c’est Lui qui combattra avec vous. »

© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.

 

 

 

 

Which events took place on the following dates?

     a)   17 Tamuz; b) 18 Tamuz; c) 19 Tamuz; d) 1 Elul; e) 10 Tishre; f) 1 Nisan (The answers below are based on tradition even though they are not absolute and not all agree on them.)

a Moshe came down from Har Sinai and broke the Tablets. (This day is also a fast day because it was the day the wall around Jerusalem was destroyed leading to the destruction of the Temple)

b)Moshe burned the golden calf and punished the offenders.

c) Moshe went up a second time to Har Sinai.

d) Moshe went up a third time to Har Sinai. (This is also the day we start saying Selichot)

e) Hashem forgave the Jewish people and gave Moshe the Second Tablets. (This is also Yom Kippur)

f) The Mishkan was completed.

 

Which events took place on 9 Av? The Midrash teaches us that the event of Bnei Yisrael crying because of the report of the Meraglim took place on Tisha B’Ab.

Five terrible things are traditionally recorded as happening on Tisha B’Ab. First was the sin of the spies recorded in today’s parasha. Next,

the two Temples were destroyed on this date.

Fourth, Betar, the last fortress against the Romans during the Bar Kochba revolt succumbed to the enemy (year 135).

Fifth, the Temple area was plowed (year 136). More recently it is reported that the final expulsion date of Jews from Spain was August 3, 1492 which was also Tisha B’Av, and that World War I began on Tisha B’Av (August 2, 1914 was Tisha B’Av and the day the Germans gave Belgium an ultimatum, leading to German invasion of Belgium on August 4, 1914) which led to WWII and the Holocaust. If one takes a tour of the tunnels by the Western Wall of the Temple Mount. One can still see the actual stones that were knocked down from the wall and fell to the plaza below. These stones were pushed over by the Romans as they came to destroy the Temple almost 2000 years ago. The destruction was something very real and something we stillmorne

 

LE JEÛNE DE TICH’A BÉAV

 

Le neuvième jour du mois d’Av (Tichea beAv) nous jeûnons et pleurons pour la destruction du Temple de Jérusalem. A cette date furent détruits à la fois le premier Temple (833-423 avant l’ère commune) et le second Temple (-349-69). Le Chabbat qui précède ce jour de jeûne est appelé le « Chabbat de la Vision », car nous y lisons un chapitre des Prophètes (Isaïe 1, 1-27) qui commence par ces mots : « la vision d’Isaïe... »

Mais il y a également un sens plus profond au nom de « Chabbat de la Vison » que le maître ‘hassidique Rabbi Lévi Its’hak de Berditchev, exprimait par la métaphore suivante :

Un père prépara un jour un magnifique costume pour son fils. Mais l’enfant ne prit pas soin du cadeau de son père et bientôt le costume fut en lambeaux. Le père donna à son fils un second costume, mais très vite celui-ci fut également abîmé par l’enfant.

Le père fit alors faire un troisième habit. Mais cette fois-ci, il ne le donna pas à son fils. De temps en temps, à des occasions particulières, il le lui montrait en lui expliquant que quand il apprendrait à l’apprécier et à en prendre soin, il le lui donnerait. Cela conduisait l’enfant à améliorer son comportement jusqu’à ce que, progressivement, cela devienne sa seconde nature et qu’il mérite le cadeau de son père.

Lors du « Chabbat de la Vision », explique Rabbi Lévi Its’hak, chacun d’entre nous reçoit une vision du troisième Temple qui, lui, sera éternel, de sorte que, pour paraphraser le Talmud, « bien que nous ne le voyions pas, nos âmes le voient ». Cette vision suscite en nous une profonde réaction, même si nous ne sommes pas conscients de la cause de cette inspiration soudaine.

La résidence divine

Le Temple de Jérusalem était le siège de la présence manifeste de D.ieu dans le monde matériel.

A deux reprises nous eûmes le privilège d’une résidence divine en notre sein. A deux reprises, nous n’en fûmes pas à la hauteur et nous rejetâmes la Présence Divine de notre vie.

Alors D.ieu construisit pour nous un troisième Temple. Mais contrairement aux deux précédents qui furent des constructions humaines et, de ce fait, purent être détruits du fait des fautes de l’homme, le Troisième Temple est aussi éternel et indestructible que son omnipotent architecte. Mais D.ieu garde ce « troisième costume » loin de nous, confinant sa réalité à une sphère céleste supérieure, au-delà de la vision et de l’expérience de l’homme terrestre.

Chaque année, lors du « Chabbat de la Vision », D.ieu nous montre le Troisième Temple..

 

. Nous pourrions par exemple demander pourquoi les trois Temples sont représentés par trois costumes ? L’image d’une d’un édifice ou d’une maison n’aurait-elle pas été plus appropriée ?

De fait, une maison et un vêtement « abritent » et enveloppent tous deux la personne. Mais le vêtement le fait d’une manière bien plus personnelle et individualisée. S’il est vrai que les dimensions et le style d’une habitation reflètent la nature de son occupant, c’est d’une manière plus globale, pas de la manière spécifique et intime dont un vêtement « va » à celui qui le porte.

D’un autre côté, la nature individuelle d’un habit limite sa fonction à un usage strictement personnel. Une maison peut abriter de nombreuses personnes, un vêtement n’est porté que par une seule. Je peux vous inviter chez moi, mais je ne peux pas partager mon vêtement avec vous : même si je vous le donne, il ne vous ira pas comme il me va, car il est taillé à ma mesure.

D.ieu choisit de révéler Sa présence dans notre monde dans une « demeure », une structure commune qui dépasse la dimension de l’individu pour convenir à un peuple tout entier, à l’entière communauté des hommes. Chaque année, le Chabbat qui précède Tichea beAv, nous recevons une vision de notre monde comme résidence divine, un lieu où toutes les créatures de D.ieu jouiront de Sa présence. Mais c’est aussi la vision d’un « vêtement » divin, la vision d’une relation personnelle avec D.ieu parfaitement adaptée à notre caractère et à nos aspirations propres, que nous connaîtrons tous quand le Troisième Temple descendra sur terre.

Adapté des enseignements du Rabbi de Loubavitch

 

Devarim Quiz

1) Q. Moshe rebuked the Jewish people shortly before his death. From whom did he learn this? A. From Yaakob, who rebuked his sons shortly before his death. Subsequently, Yehoshua rebuked the people before his death, and King David rebuked his son Shlomo before his death (although David’s was more a warning than a rebuke).

 

 

3) Q. What were some of the achievements that resulted from the “dwelling” at Mt. Sinai?

A. They received the Torah, built the Mishkan and all of its vessels, appointed a Sanhedrin, and appointed officers.

 

4) Q. Why were the Jewish People permitted to provoke Moab but forbidden to provoke Ammon? A. Abraham’s cousin Lot had 2 daughters. After Sedom was destroyed, Lot had relations with both his daughters on consecutive nights. They both gave birth to boys. One daughter named her son Moab, which in English translates to from my father. This made it obvious that her son was a product of an incestuous relationship with her father. The other daughter was more discreet and named her son Amon. Amon was the progenitor of the nation that dwelt on the east bank of the Jordan opposite Jericho. According to the midrash, because of the discretion of Amon’s mother, the tribe was rewarded, by God forbidding us from attacking them on our way into Israel. Conveniently, Sichon conquered Amon and opened the way for us to enter the Promised Land.

 

 

5) Q. Why weren’t Bnei Yisrael initially permitted to conquer the Philistines (the area of modern day Gaza)?

A. One explanation given is that it is because Abraham had made a peace treaty/promise to Abimelech, King of the Philistines.

 

 

6) Q. How did Hashem instill the dread of the Jewish People into the nations of the world?

A. The Midrash sates that during the battle against Og, the sun had stood still for the sake of the Jewish People and the whole world saw that. This is however, not recorded in the text. One must wonder, if this really happened, why would it be left out of the text as it would have been such a remarkable miracle.

 

LA HAFTARA DE CHABBAT HAZON

 

La Paracha Devarim est toujours lue le Chabbat précédant Tichea beAv, le jour où nous observons le jeûne en souvenir de la destruction du Saint Temple. La Haftarah est la troisième des « Haftaroth de Blâme » lues pendant les Trois Semaines de deuil. C'est le chapitre d'ouverture du Livre d'Isaïe, et il commence avec le mot « ‘Hazone » la vision d'Isaïe. Il contient une réprimande émouvante : le prophète reproche au peuple d'Israël son éloignement de D.ieu :

« Sion sera racheté par la justice, et ceux de son peuple qui se repentent, seront sauvés par la vertu »« Cieux, écoutez ! Terre, prête l'oreille ! Car l'Éternel parle :

« J'ai nourri et élevé des enfants, mais ils se sont révoltés contre Moi. »

Ainsi la Haftarah est un rappel opportun de la raison pour laquelle la terrible calamité de Tichea beAv nous a atteints.

La Haftarah a plus d'un rapport avec la Paracha. Car, dans celle-ci nous lisons la longue admonition de Moïse, qui occupe tout le livre de Devarim. Moïse commence par passer en revue toutes les quarante années d'errance dans le désert. Il rappelle au peuple ses défaillances et l'avertit que le châtiment sera terrible s'il n est pas fidèle à D.ieu. L'admonition s'achève sur une bénédiction adressée au peuple entier. Ainsi le Père des Prophètes donne à ceux-ci qui le suivront, l'exemple.

La Haftarah se termine sur une note heureuse :

« Sion sera racheté par la justice, et ceux de son peuple qui se repentent, seront sauvés par la vertu. »

Ceci est une synopsis de la Haftarah qui est lue dans les synagogues 'Habad. Dans d'autres communautés, la Haftarah lue peut, selon les différentes traditions, être plus longue, plus courte, ou même extraite d'un autre texte des Prophètes.

© Copyright, all rights reserved. If you enjoyed this article, we encourage you to distribute it further, provided that you comply with Chabad.org's copyright policy.

 

 

PROVERBES JUIFS

 

Si tu veux qu'on te comprenne, fais-toi comprendre.

La nappe mise termine bien des disputes

Pour te garder d'offenser, considère d'où tu viens, et devant qui tu auras à rendre compte

Le doute gâte la foi, comme le sel gâte le miel.

Pour honorer le médecin, N'attends pas d'en avoir besoin.

Tant que je respire, j'espère

On connaît l'arbre par les fruits

Je ne vis pas pour manger, mais je mange pour vivre

Pour être aimé, sois aimable.

Quoi que tu fasses, fais-le avec prudence, sans perdre de vue la fines paroles s'envolent, les écrits restent

 

ENGLISH PROVERBS

Well begun is half done.

Let every man praise the bridge he goes over.

Don’t judge a man until you have walked a mile in his shoes.

A full cup must be carried steadily.

There’s no place like home.

Strike while the iron is hot.

A ragged colt may make a good horse.

Make not your sail too big for your ballast.

He laughs best who laughs last

. An ounce of prevention is worth a pound of cure.

Big thunder, little rain.

THE SHABBAT SMILE

 

Old Max Shapiro confided in his shrink, "Doc, I'm very worried about my future. What's going to happen to me? Can you help me with all this anxiety?"

"Sure, I can help, Max," the psychiatrist said. "Visit me twice a week for $100 a visit. And pay in advance, of course."

"Okay, Doc," Max said, "and now that your future is assured, what about mine?"

 

Abe, not the brightest of accounts department staff, is called in to see his boss.
"Abe," says his boss, I’d like you to know that we’re quite satisfied with your work here."
"Thank you sir," replies Abe
"And how much are we paying you?" asks his boss.
"£15,000 per year, sir," replies Abe.
"I’m glad," says his boss, "You can go now."

 

Hannah goes to The Minky Farm and asks Henry, the manager, if there are any vacancies available at the farm. Henry tells her that the only job available is for a part-time lemon picker. Hannah says the job would suit her well.
After Henry has asked her some questions about her education and previous jobs, he tells her, "You’re really far too qualified for such a lowly position."
"But I would still like the job," says Hannah. "I would be very good at it."
"Do you have any experience in picking lemons," Henry then asks her.
"Well, actually, I do," replies Hannah. "I’ve been divorced three times."

 

 

 

LE SOURIRE DU CHABBAT :

 

Sarah raconte à son mari Samuel :
- Mon amour, cette nuit j'ai rêve que tu m'avais donné 500 $
Et Samuel répond avec bonté :
- Ça va, tu peux les garder ....

 

Au guichet de l'Opéra :
- Bonjour, je voudrai deux places.
- Pour Madame Butterfly ?
- Non, pour madame Benchetrit.

 

C’est un couple qui discute.
L’homme demande : Chérie, si je tombais à l’eau, tu viendrais à mon secours ?
Sa femme répond : Et si je répondais oui, tu sauterais ?

 

CHABBAT CHALOM

MAGHEN ABRAHAM

DAVID HASSON

 

 

 


 

LIFECYCLE EVENTS

Celebrate a lifecycle event with us by sponsoring a Kiddouch

 

CONGREGATION MAGHEN ABRAHAM

 

Contact Us

Maghen Abraham
POB 111, Succ Snowdon, Montreal,

H3X 3T3
4894 St-Kévin 
Montréal, Québec, Canada 
Tel: 514-943-6779514-943-6779-943-6779. David Hasson-737-3695 

macommunaute@maghenabraham.com

 
Sat, August 8 2020 18 Av 5780