M A Information - CHAVOUOT 5777

05/25/2017 12:15:18 PM

May25

M.A. INFORMATION

CHAVOUOT 5777/ 2017

6 et 7 Sivan 5777 

Mercredi 31 Mai et Jeudi 1er juin 2017



Ice Cream for the Kids 

Wednesday May 31

CRÈME GLACÉE AUX ENFANTS LE MERCREDI 31 MAI  

 

Bonjour [nickname_else_first_name],

 

Veuillez voire ci dessous les informations concernant Chavouot 5777. 

 

Nous avons hâte de célébrer la fête avec vous cette année!!!

 

La fête de Chavouot est l’une des 3 fêtes connues sous le nom de Chaloch Régalim. Ce qui signifie qu’elle revêt la même importance que Pessah et Souccot et ne devrait en aucune façon être négligée.  La seule différence qui la distingue des deux  autres fêtes est que si  la Matza de Pessah et les tentes de Souccot sont uniques à ces 2 fêtes, la Torah,  symbôle de Chavouot est lue pendant toute l’année.

A part d’être connue comme la fête de la réception de la Torah sur le Mont Sinai, c’est aussi la fête des prémices, celle des moissons, et celle des semaines, se rapportant aux 7 semaines qui séparent Pessah de Chavouot.

 

Un commandement de la Torah : Hommes, femmes et enfants devraient être présents à la Synagogue le 1er jour de Chavouot pour écouter la lecture des 10 commandements. 

 

Je vous rappelle aussi que la lecture de la Méguilla de Ruth, et les Azharot (les 613 commandements écrits sous forme de poèmes) auront lieu comme d’habitude avant la prière de Minha, le mercredi  à 5 :30 pm  et le  jeudi   à 7 :00 pm. 

  

HORAIRES DES PRIERES 

 

La veillée de Chavouot aura lieu le soir du mardi 30 Mai  à partir de 9 :30 pm

 

            

  Mardi  30 Mai       Minha/Arbit  à 7 :00 p.m     /    Bougies à 8 :16 pm

 

Mercredi 31 Mai :  Chahrit à 8 :30 a.m.  (Lecture des 10 Commandements)

 

  * Lecture des Azharot suivie de Méguillat Ruth (1ère partie)  à  5 :30  p.m.

 

Minha / Arbit 7 :00 p.m.    /    Bougies après 9 :32 p.m.

 

Jeudi 1er Juin :  Chahrit à 8 :30 am

 

   *Lecture des Azharot suivie de Méguillat Ruth (2ème  partie)  à 7 :00 p.m.

                                     

Minha / Arbit à 8 :30 p.m.

 

  Le Minyan de la Spanish se joindra à nous pour les 3 soirs de la fête

 

 

 

 

Les Dix Commandements étaient gravés sur deux Tables. Les cinq commandements gravés sur la première table concernent la relation de l’homme avec D.ieu ; la seconde table contient cinq commandements relatifs aux relations de l’homme avec son prochain.

 

La première Table

1. Je suis l’Éternel ton D.ieu qui t’ai sorti de la terre d’Égypte : Ce n’est pas humiliant pour D.ieu – le D.ieu omnipotent, devant qui « tout est considéré comme néant » – d’intervenir personnellement dans les mécanismes de ce monde pour libérer une nation persécutée des mains de ses oppresseurs. Nous pouvons toujours avoir confiance qu’Il veille attentivement sur nous et contrôle tous les événements qui affectent notre vie.

 

2. Ce n’est pas humiliant pour D.ieu d’intervenir personnellement dans les mécanismes de ce monde pour de libérer une nation persécutée des mains de ses oppresseurs  Tu n’auras pas d’autres dieux en Ma présence : D.ieu est le seul qui contrôle tout ce qui arrive. Aucune autre entité – ni votre gouvernement, votre patron, votre conjoint – ne peut vous faire ni bien ni mal si D.ieu ne l’a pas décrété ainsi. Chacun d’entre nous a une relation particulière avec D.ieu, et aucune puissance ne peut s’immiscer et perturber cette relation.

 

3. Tu ne prononceras pas le nom de l’Éternel ton D.ieu en vain : Cette relation peut certes être intime et personnelle, mais nous ne devons jamais perdre de vue qu’Il est notre Créateur, pas notre pote. De même que « trop de familiarité engendre le mépris », le fait de prier trois fois par jour peut émousser les sens et diminuer la révérence due au Roi des Rois.

 

4. Souviens-toi du jour du Chabbat pour le sanctifier : Entretenir cette relation avec D.ieu requiert des efforts de notre part. Trop souvent, nous sommes tellement immergés dans notre routine quotidienne que nous oublions qu’en vérité c’est notre connexion avec D.ieu qui compte le plus. C’est pourquoi Il nous a commandé d’allouer jour par semaine à la « maintenance » de cette relation. C’est le Chabbat, un jour pour se concentrer sur les vraies priorités de la vie, et en retirer de l’inspiration pour toute la semaine qui suit.

 

5-Honore ton père et ta mère : Pourquoi ce commandement est-il inclus dans la table consacrée à ceux qui régissent les relations « entre l’homme et D.ieu ? » N’appartient-il pas plutôt à la seconde Table ? La leçon est peut-être que, bien que nous devions tout à D.ieu, nous ne devons pas oublier d’exprimer notre gratitude aux gens à qui D.ieu a confié la mission de nous aider dans le voyage de la vie. Comme le dit le Talmud : « Le vin appartient à l’hôte, mais on remercie [également] le serveur.»

 

La seconde Table :

Bien que la plupart des interdictions suivantes soient des avertissements contre de terribles péchés que la plupart d’entre nous ne pourraient pas même imaginer commettre, elles contiennent néanmoins des messages sous-jacents qui peuvent s’appliquer à tous.

 

1. Tu ne tueras pas : Le meurtre résulte du fait qu’une personne en considère une autre comme totalement insignifiante. En réalité, chaque être humain a été créé par D.ieu à Sa sainte image et possède de ce fait un droit intrinsèque à la vie. Le premier message que nous devons assimiler est combien il est important de respecter chaque personne. Si D.ieu estime que cette personne est importante, il devrait en être de même pour vous.

 

2-tu ne commettras pas d’adultère : Un amour mal avisé. Certes, nous devons être aimants, aimables et respectueux à l’égard de chacun. Mais l’amour n’est pas une « carte blanche » qui justifie tout. Il est des règles que nous devons suivre. Parfois un amour fidèle – pour un enfant, un élève, un membre du sexe opposé, etc. – implique d’être sévère avec soi-même et de s’abstenir de montrer cet amour.

 

3. Tu ne commettras pas d’enlèvement1 L’idée de base de l’enlèvement est d’utiliser autrui pour son profit personnel. Employez-vous à être un véritable ami : ne soyez pas dans une relation seulement pour votre propre intérêt. Soyez présent pour votre ami, même lorsque cela vous est inconfortable ou difficile.

 

4-Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton voisin : Nous sommes tous des juges. Nous sommes constamment en train d’observer nos connaissances et nos amis, jugeant chacune de leurs paroles et de leurs actions. Nous devons nous garder d’une tendance à « porter des faux témoignages » lorsque nous nous faisons notre propre jugement. Nous devons toujours accorder le bénéfice du doute, considérer qu’il peut y avoir divers facteurs dont nous n’avons pas connaissance, pour nous assurer de ne pas formuler de jugement erroné.

 

5. Ne convoite pas les possessions de ton voisin : Réjouissez-vous de la bonne fortune de votre voisin ! Tout ce qui précède est peu de chose en comparaison avec ce message final des Dix Commandements. Une fois que vous vous êtes entraînés à respecter intellectuellement votre prochain et à toujours le voir sous un jour favorable, il est maintenant temps d’impliquer votre cœur. Aimez-le. Ne craignez pas de vous impliquer émotionnellement, c’est ça une famille

 

Au nom de  ma famille et de l’exécutif de Maghen Abraham, je souhaite un Hag Saméah à tous nos membres et amis .  Et une  bonne dégustation des Calsonès , notre plat traditionnel de Chavouot

David Hasson

 

 

LIFECYCLE EVENTS

Celebrate a lifecycle event with us by sponsoring a Kiddouch

 

CONGREGATION MAGHEN ABRAHAM

 

Contact Us

Maghen Abraham
POB 111, Succ Snowdon, Montreal,

H3X 3T3
4894 St-Kévin 
Montréal, Québec, Canada 
Tel: 514-737-3695 

macommunaute@maghenabraham.com

 
Fri, September 22 2017 2 Tishrei 5778